Connectez-vous avec nous

Actualités

Yama Laurent fait de troublantes confessions sur sa relation avec son père

On savait que le passé de Yama Laurent était une zone extrêmement pénible à revisiter pour elle, mais disons qu’on a eu beaucoup de difficulté à lire ce qui suit. En entrevue avec le magazine 7 Jours, la grande gagnante de La Voix 6 a fait le point sur le décès récent de son père, un événement aussi bouleversant que conflictuel considérant les années d’enfer qu’elle a vécues auprès de lui.

« Le seul regret que j’ai, c’est qu’il emporte avec lui des réponses que je n’aurai jamais. J’aurais aimé qu’un jour il m’explique certaines choses et que cela me permette de comprendre pourquoi il était ce qu’il était avec moi. J’aurais aimé l’entendre dire des choses positives. Qu’il me dise qu’il m’aime et que je suis sa fille quand même. J’aurais aimé entendre de sa bouche qu’il était désolé de ce qu’il m’a fait. Je souhaitais aussi secrètement qu’on trouve un diagnostic, qu’on me dise qu’il souffrait d’une maladie mentale, afin d’expliquer tous ses gestes envers moi. Quand j’ai su qu’il était mort, j’ai eu à faire un deuil de tout ça ».

Une publication partagée par La Voix (@lavoixtva) le

Ce n’est que lorsqu’elle a été sauvée par sa mère, qu’elle rencontrait alors pour la première fois, que l’enfer a enfin cessé. Cette survivante du tremblement de terre d’Haïti décrit d’ailleurs cet événement comme « le plus beau jour de sa vie ». Reste que sa relation avec son père est demeurée un terrain douloureux après toutes ces années.

« Mon père m’a fait subir des sévices autant physiques que psychologiques, et c’était une période malheureuse pour moi. J’ai vécu avec lui tout ce qui est le contraire de la normalité dans une relation père-fille, tout ce qui est le contraire du bonheur. Ce fut pire que tout ce que quelqu’un ne pourra jamais imaginer. J’ai vécu toute ma vie dans la peur avec lui. Il était violent, il ne m’aimait pas du tout, et je ne sais pas pourquoi. Je me suis fait plein de scénarios en tentant de m’expliquer pourquoi il me détestait depuis ma naissance. Ai-je fait quelque chose? Est-ce que ma peau était trop foncée? Bon, il ne va pas me manquer. Mais j’aurais aimé comprendre pourquoi il ne m’aimait pas ».

Une publication partagée par La Voix (@lavoixtva) le

Pour Yama, cependant, ce départ signifie le début d’une guérison nouvelle, bien que difficile à entamer.

« C’est certain que, lorsque je regarde les blessures sur mon corps, les marques, les cicatrices, ça me rend triste. Mais je lui ai pardonné. Je ne veux pas vivre avec cette charge. Mon père, je l’adorais. Je faisais tout pour qu’il m’aime et pour qu’un jour il soit gentil avec moi. Je faisais tout pour l’impressionner, et ça n’a pas marché. »

Revenue au travail après avoir suspendu ses activités professionnelles, le temps d’encaisser le choc, la chanteuse se tient toutefois occupée avec des projets fabuleux, comme un duo sur le prochain album de Jean-Pierre Ferland. Le chant est désormais devenu son travail à temps plein, et elle commencera également à donner des cours dans une école pour les tout-petits.

À Yama Laurent, nous aimerions dire merci pour sa grande sincérité, et surtout, bon succès dans cette extraordinaire nouvelle vie qui commence.

À lire aussi :

Johanne Fontaine confie ne plus en avoir pour longtemps

Charlotte Legault rend un hommage touchant à Samuel Babineau

Julie Snyder fait de bouleversantes confidences au Show de Rousseau

On savait que le passé de Yama Laurent était une zone extrêmement pénible à revisiter pour elle, mais disons qu’on a eu beaucoup de difficulté à lire ce qui suit. En entrevue avec le magazine 7 Jours, la grande gagnante de La Voix 6 a fait le point sur le décès récent de son père, un événement aussi bouleversant que conflictuel considérant les années d’enfer qu’elle a vécues auprès de lui.

« Le seul regret que j’ai, c’est qu’il emporte avec lui des réponses que je n’aurai jamais. J’aurais aimé qu’un jour il m’explique certaines choses et que cela me permette de comprendre pourquoi il était ce qu’il était avec moi. J’aurais aimé l’entendre dire des choses positives. Qu’il me dise qu’il m’aime et que je suis sa fille quand même. J’aurais aimé entendre de sa bouche qu’il était désolé de ce qu’il m’a fait. Je souhaitais aussi secrètement qu’on trouve un diagnostic, qu’on me dise qu’il souffrait d’une maladie mentale, afin d’expliquer tous ses gestes envers moi. Quand j’ai su qu’il était mort, j’ai eu à faire un deuil de tout ça ».

Publicité

Publicité

Ce n’est que lorsqu’elle a été sauvée par sa mère, qu’elle rencontrait alors pour la première fois, que l’enfer a enfin cessé. Cette survivante du tremblement de terre d’Haïti décrit d’ailleurs cet événement comme « le plus beau jour de sa vie ». Reste que sa relation avec son père est demeurée un terrain douloureux après toutes ces années.

« Mon père m’a fait subir des sévices autant physiques que psychologiques, et c’était une période malheureuse pour moi. J’ai vécu avec lui tout ce qui est le contraire de la normalité dans une relation père-fille, tout ce qui est le contraire du bonheur. Ce fut pire que tout ce que quelqu’un ne pourra jamais imaginer. J’ai vécu toute ma vie dans la peur avec lui. Il était violent, il ne m’aimait pas du tout, et je ne sais pas pourquoi. Je me suis fait plein de scénarios en tentant de m’expliquer pourquoi il me détestait depuis ma naissance. Ai-je fait quelque chose? Est-ce que ma peau était trop foncée? Bon, il ne va pas me manquer. Mais j’aurais aimé comprendre pourquoi il ne m’aimait pas ».

Une publication partagée par La Voix (@lavoixtva) le

Publicité

Pour Yama, cependant, ce départ signifie le début d’une guérison nouvelle, bien que difficile à entamer.

Publicité

« C’est certain que, lorsque je regarde les blessures sur mon corps, les marques, les cicatrices, ça me rend triste. Mais je lui ai pardonné. Je ne veux pas vivre avec cette charge. Mon père, je l’adorais. Je faisais tout pour qu’il m’aime et pour qu’un jour il soit gentil avec moi. Je faisais tout pour l’impressionner, et ça n’a pas marché. »

Revenue au travail après avoir suspendu ses activités professionnelles, le temps d’encaisser le choc, la chanteuse se tient toutefois occupée avec des projets fabuleux, comme un duo sur le prochain album de Jean-Pierre Ferland. Le chant est désormais devenu son travail à temps plein, et elle commencera également à donner des cours dans une école pour les tout-petits.

À Yama Laurent, nous aimerions dire merci pour sa grande sincérité, et surtout, bon succès dans cette extraordinaire nouvelle vie qui commence.

Publicité

À lire aussi :

Johanne Fontaine confie ne plus en avoir pour longtemps

Charlotte Legault rend un hommage touchant à Samuel Babineau

Publicité

Julie Snyder fait de bouleversantes confidences au Show de Rousseau

Publicité
Publicité

Actualités

Ça s’est passé un… 13 août

2016

Le nageur américain Michael Phelps met fin à sa carrière aux Jeux olympiques de Rio en remportant la course du 4x100m relais. Il conclut sa récolte à 23 médailles d’or en carrière.

2004

Les 28e jeux Olympiques s’ouvrent à Athènes en Grèce.

Publicité

1997

La série télé «South Park» est diffusée pour la première fois.

1993

Valery Fabrikant reçoit une sentence de prison à vie pour le meurtre survenu en août 1992 de quatre professeurs de l’université Concordia.

1967

Le film «Bonnie and Clyde», dirigé par Arthur Penn avec Warren Beatty et Faye Dunaway est lancé.

Publicité

1961

La ville de Berlin est divisée en deux par des fils barbelés. Deux jours plus tard, la construction du mur de Berlin débutera.

1956

Elvis Presley lance la chanson «Don’t Be Cruel».

1942

Le film «Bambi» de Walt Disney est présenté pour la première fois au Radio City Music Hall de New York.

Publicité

1907

Le premier taxi circule dans les rues de New York.

1792

Le roi Louis XVI de France est formellement arrêté par le Tribunal national et déclaré ennemi du peuple.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Une femme portée disparue depuis 1980 a été retrouvée

Dale Nancy Wyman était portée disparue depuis 1980. Elle été retrouvée 42 ans plus tard, mais, malheureusement, elle est récemment décédée.

Au début de cette semaine-ci, la police d’Ottawa, ville d’origine de Nancy Wyman, a précisé qu’une femme, disparue depuis le 16 juillet 1980, était à l’extérieur du pays depuis toutes ces années, rapporte Global.

Publicité

Un communiqué de presse a déposé plus de détails à ce sujet, stipulant que la famille de la dame en question avait été contactée par un individu, alors que la personne a annoncé le décès de Wyman.

Il est important de souligner qu’elle n’a pas été enlevée, mais qu’elle a quitté le domicile de ses parents, avec une valise, pour se rendre au terminus en taxi et ne jamais revenir par la suite.

Le chauffeur de taxi, qui est le dernier à avoir vu Wyman, alors âgé de 22 ans, a souligné que celle-ci a dialogué avec deux personnes au terminus, pour ensuite ne jamais la revoir.

Publicité

40 ans plus tard, alors que la famille a longtemps cru qu’elle était en Alberta, le dossier est clos, malgré la mauvaise nouvelle qui s’y rattache.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Ça s’est passé un… 12 août

2018

La NASA lance la sonde Parker Space, sa première mission vers le soleil et la couronne stellaire.

1994

Les joueurs du Baseball majeur déclenchent la grève qui forcera l’annulation du restant de la saison 1994 et la série mondiale. Les Expos de Montréal détenaient la meilleure fiche de tout le baseball, 74 victoires et 40 défaites.

Publicité

1992

Le Canada, les États-Unis et le Mexique annoncent la création de l’ALENA, l’Accord de libre-échange nord-américain.

1981

IBM met en marché le premier ordinateur personnel (PC).

1941

Le maréchal français Philippe Pétain donne son entier appui à l’Allemagne nazie.

Publicité

1908

Henry Ford et sa société assemblent la première Modèle T.

1898

Hawaii est formellement annexée aux États-Unis.

1877

Thomas Edison invente le phonographe et crée le premier enregistrement sonore.

Publicité

1833

La ville de Chicago est officiellement créée. 350 personnes y vivent.

1638

Début de la construction de l’hôpital Hôtel Dieu à Québec.

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending