Connectez-vous avec nous

Actualités

Thanksgiving: Les Américains font fi de la Covid-19

À quelques heures de la Thanksgiving aux États-Unis, les Américains font comme s’il n’y avait pas de pandémie.

La fête de la Thanksgiving est plus importante que Noël pour bien des Américains qui n’hésiteront pas à festoyer avec des proches malgré que la COVID-19 ait tué près de 260 000 personnes au pays, le plus grand nombre de décès dans le monde.

Publicité

La CDC américaine, l’agence de santé publique, tente de convaincre la population de restreindre leurs activités entourant la Thanksgiving. Elle conseille aux gens de fêter uniquement avec les gens de leur famille immédiate. Malgré des appels à la retenue, il semble que le message des autorités publiques ne passe pas.

En effet, 6,3 millions de voyages en avion sont prévus pour la Thanksgiving 2020 aux États-Unis. Demain jeudi à midi, selon le site spécialisé FlightRadar24, 6972 avions seront dans le ciel pour transporter des voyageurs. Un chiffre supérieur à 2018, alors que le mot coronavirus était inconnu de la plupart des gens.

FlightRadar24

En plus des déplacements en avion qui devraient représenter 65% de tous les vols de la planète, 350 000 voyages en train et 48 millions en automobile sont prévus au pays de Donald Trump.

Ces chiffres affolants surviennent alors que les États-Unis enregistrent plus de 170 000 nouveaux cas quotidiennement, et une hausse marquée des décès de la COVID-19.

Publicité

Depuis sept jours, plus de 1500 personnes meurent tous les jours, une première depuis le 14 mai dernier.

Au total depuis le début de la pandémie, les États-Unis sont le pays le plus touché par la crise sanitaire. 12,6 millions d’Américains ont été infectés.

Tous les grands événements qui devaient être présentés au Québec sont annulés ou reportés en raison de la CoVID-19. Voici ce qui devait être présenté lors de ces festivals.

Publicité

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Actualités

Jonathan Huberdeau laissera son cerveau aux scientifiques

Le hockeyeur Jonathan Huberdeau, désormais membre des Flames de Calgary, a indiqué qu’il laissera son cerveau à la science à la suite de son décès.

«En tant que joueur de la LNH, je suis très conscient de l’impact des traumatismes crâniens, des commotions cérébrales et du lien avec d’autres problèmes de santé mentale.»

Publicité

Publicité

Avec ce geste, Huberdeau aidera les chercheurs qui focalisent sur les cerveaux qui ont reçu de violents contacts, à en apprendre davantage sur tout ce qui est relié aux commotions cérébrales.

Rappelons que Hubby a été impliqué dans une grosse transaction plus tôt cet été, alors que les Flames l’ont acquis avec MacKenzie Weeger, Cole Schwindt et un choix de premier tour en 2025 en retour de Matthew Tkachuk.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Ça s’est passé un… 16 août

2009

Usain Bolt de la Jamaïque établit le nouveau record mondial au 100m, en 9,58 secondes, lors des Championnats du monde d’athlétisme de Berlin.

1987

Bon Jovi lance son 3e disque «Slippery When Wet». Le meilleur vendeur de l’année.

Publicité

1975

Peter Gabriel quitte le groupe Genesis.

1974

Le groupe punk The Ramones joue son tout premier concert dans un club de New York, le CBGB.

1969

Premier concert en carrière du groupe Crosby, Stills, Nash & Young (Auditorium Theater, Chicago).

Publicité

1962

Ringo Starr remplace Pete Best au poste de batteur des Beatles. Son premier concert avec le groupe aura leu deux ans plus tard.

1954

Parution de la première édition du magazine Sport Illustrated.

1930

Les premiers Jeux de l’Empire britannique ont lieu à Hamilton en Ontario. L’événement changera de nom pour devenir plus tard les Jeux du Commonwealth.

Publicité

1896

Première découverte d’or au Klondike, à Bonanza Creek, Alaska par George Carmack.

1858

Création de la Banque du Canada.

1827

Début de la construction du Canal Rideau à Ottawa.

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

Ça prendra des poches profondes pour acquérir le maillot emblématique de Michael Jordan

Le jersey le plus emblématique de Michael Jordan, soit celui qu’il a fièrement porté lors du premier match de la finale de la NBA en 1998, sera mis aux enchères à partir du 6 septembre prochain.

Pour acquérir cette pièce d’anthologie, ça prendra des poches très profondes puisque les spécialistes avancent qu’il partira à 3 millions de dollars, environ!

Publicité

Ce maillot taché de la sueur de Jordan a été enfilé pendant la finale de ’98, surnommée «la dernière danse», alors que les Bulls de Chicago ont triomphé 4-2 sur le Jazz de l’Utah.

Crédit: Sotheby’s

Selon Sotherby’s Auction, cette pièce rare, dans laquelle MJ a inscrit 33 points, est excessivement convoitée par les collectionneurs.

«Le maillot de Jordan pour le premier match des finales de la NBA en 1998 est l’une des pièces de souvenirs sportifs les plus recherchées. Et le présent exemplaire est l’un des deux seuls maillots des finales à avoir été mis aux enchères, pour l’un de ses six championnats.», a déclaré Sotheby’s dans un communiqué

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending