Connectez-vous avec nous

Actualités

Scène d’horreur captée sur vidéo: Une dame fracasse des fenêtres avec une pioche

Une dame de 65 ans, originaire de Pasadena, s’est présentée devant une demeure avec une pioche dans les mains, avant d’utiliser celle-ci pour fracasser les huit fenêtres du devant.

Elle hurlait aux gens à l’intérieur, un bébé naissant et sa grand-mère, «Sortez, je reviendrai!».

Publicité

Le papa et le propriétaire de la maison, Arman Tchoukadarian, qui était absent, a remis une vidéo de surveillance à la chaîne Fox II et celle-ci donne des frissons dans le dos. La femme portant une robe verte affichait un regard digne du film L’Exorciste, tournée en 1973.

Lorsque la dame a quitté les lieux après «seulement» une fenêtre de brisé, la grand-mère a hurlé à l’aide, et la femme est soudainement revenue pour terminer le boulot amorcé quelques instants plus tôt. Toutes les fenêtres de la façade y sont passées.

Publicité

Le poupon faisait la sieste sur le bord de l’une des fenêtres, pendant que grand-maman surveillait, mais, par chance, le bébé de quelques semaines n’a subi aucune blessure. La grand-mère a eu le temps d’enlever sa petite fille de son couffin avant que la femme en psychose revienne fracasser les autres fenêtres.

Tchoukadarian connait cette dame de son quartier, elle se nomme Beverly Baker, mais les deux n’entretiennent aucune relation.

La dame a été arrêtée, accusée de vandalisme, et Tchoukadarian a obtenu une ordonnance restrictive temporaire contre celle-ci.

Publicité

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Actualités

La Chine a-t-elle espionné le Canada et les USA?

Jeudi, les responsables du Pentagone ont indiqué qu’un ballon-espion chinois flottait depuis quelques jours au nord du pays, après un bref passage… au Canada!

Un porte-parole du Pentagone a précisé être très confiant que la boule en question appartenait à la République populaire de Chine. Depuis deux jours, la boule survole des endroits précis afin d’obtenir des informations.

Publicité

Toujours selon le Pentagone, le ballon a été aperçu au-dessus du Montana, où l’on retrouve d’ailleurs l’un des trois silos de missiles nucléaires des États-Unis, soit à la base aérienne de Malmstrom.

Publicité

Le président des États-Unis Joe Biden voulait que ses militaires abattent le ballon, mais ses chefs militaires ont fermement indiqué de ne pas commettre un geste qui pourrait mettre en danger plusieurs civils.

Patrick Ryder, le porte-parole du Pentagone, a d’ailleurs déposé une mise à jour au sujet du ballon chinois.

«Il se déplace actuellement à une altitude bien supérieure à celle du trafic aérien commercial et ne présente pas de menace militaire ou physique pour les personnes au sol.»

Publicité

Évidemment, la Chine a été avisée, et le Pentagone ne s’est pas gêné pour indiquer qu’il ferait tout ce qui est nécessaire afin de protéger son peuple et sa patrie. Néanmoins, le plan actuel est de laisser voler le ballon au-dessus des États-Unis plutôt que de l’abattre, même si la «haute altitude et la durée du vol» de celui-ci inquiètent.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

La vapoteuse de Tulum emménage au Mexique

Karl Sabourin et la vapoteuse la plus connue du Québec, Vanessa Cosi, passent beaucoup de temps ensemble et les deux auraient fait une belle acquisition.

C’est dans une story Instagram que les fameux influenceurs du vol Sunwing de Tulum, en 2022 dévoilaient avoir pris possession d’une maison au Mexique.

Publicité

«Officiellement, Karl Sabourin et mois avons pris possession d’une maison au Mexique. J’ai finalement signé le tout aujourd’hui! Et on déménage officiellement très bientôt dans notre maison.», lançait Vanessa tout en ouvrant du champagne!

Nous ignorons si le duo est maintenant un couple, mais tout est possible avec eux!

Vivront-ils là à l’année?

À suivre…

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

Des flammes puissantes détruisent un immeuble à Montréal et jettent des familles à la rue

Un immeuble de la rue Sherbrooke, situé à quelques pas de la rue Carignan, à Montréal, a jeté pas moins de 20 familles à la rue en raison d’un incendie très violent, qui a éclaté en plein froid, rapporte TVA Nouvelles.

Au sein du bâtiment de trois étages en question, on retrouve un espace commercial et des logements aux étages, selon ce qui est rapporté.

Pas moins d’une centaine de pompiers se sont dirigés sur place afin de tenter de maitriser ces flammes agressives qui se seraient déclarées vers 7 heures 50 vendredi matin.

Publicité

Au moment de composer ces quelques lignes, on ne sait pas si le feu a été maîtrisé et l’on ne connait pas le statut de santé des habitants de l’édifice. Pour ce qui est de la cause de cet incendie, elle demeure toujours inconnue jusqu’ici.

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending