Connectez-vous avec nous

Actualités

Sarah Jessica Parker ferme la porte à Kim Cattrall

S’il n’en tient qu’à elle, Sarah Jessica Parker ne souhaite pas le retour de Kim Cattrall dans la série télé And Just Like That…

L‘actrice vedette de la nouvelle série télé présentée à HBO Max a confié à Variety que Kim Cattrall n’était plus la bienvenue dans la série qui fait suite à Sex and the City.

Publicité

«Je ne pense pas que je le ferais, parce que je pense qu’il y a trop d’histoire publique de sentiments de sa part qu’elle a partagée», a déclaré SJP à Variety.

Kim Cattrall, qui jouait Samantha Jones dans la série originale de HBO et qui était absente de la reprise a longtemps maintenu qu’elle ne reviendrait jamais à la franchise en raison de querelles avec ses anciens costars.

Même si les actrices vedettes touchent plus d’un million de dollars par épisode de And Just Like That…, Kim Cattrall a refusé de prendre part à la nouvelle série.

Publicité

Jusqu’en novembre dernier, les producteurs de la série espéraient que l’actrice récalcitrante change d’idée, mais les propos de Sarah Jessica Parker semblent mettre un point final à tout retour.

Les scénaristes de la série ont plutôt intégré de nouveaux personnages féminins à la place de Samantha Jones pour la remplacer. Ce faisant, ils ont choisi de se tourner vers la diversité et l’inclusion.

Plus tôt cette semaine, SJP a confirmé qu’elle souhaitait le retour d’une deuxième saison de And Just Like That…

Publicité

Pas de regrets pour Kim Cattrall!

Publicité
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Actualités

Ça s’est passé un… 3 octobre

2014

Le guitariste et chanteur de blues B.B. King donne son dernier concert au House of Blues de Chicago.

2008

L’ancienne vedette de la NFL O.J. Simpson est reconnu coupable de vol à main armée et de kidnapping.

Publicité

2004

Dernier match dans l’histoire des Expos de Montréal. À New York, ils perdent 8 à 1.

1997

Gordie Howe, 69 ans, joue une partie de hockey professionnel dans une 7e décennie en évoluant avec les Vipers de Détroit de la IHL.

1992

La chanteuse Sinead O’Connor déchire la photo du pape Jean-Paul II lors de l’émission «Saturday Night Live».

Publicité

Deux corps sont retrouvés à Ste-Agathe. Il s’agit de membres de l’Ordre du Temple solaire.

1986

Le SkyDome de Toronto est inauguré. Il peut accueillir 56 000 spectateurs.

1981

Les Expos de Montréal battent les Mets de New York et remportent leur premier titre dans la Ligue nationale de baseball.

Publicité

1974

Le procès du Watergate débute mettant en cause l’administration américaine du président Richard Nixon.

1955

Première du «Mickey Mouse Club» à la télévision.

1945

Elvis Presley fait sa première apparition publique à 10 ans dans un concours de chant au Mississippi Alabama Dairy Show.

Publicité

1893

Le premier aspirateur est inventé par J.S. Thurman.

1872

Le magasin Bloomingdale ouvre ses portes à New York.

1863

Abraham Lincoln désigne le dernier jeudi de novembre comme le Thanksgiving Day.

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

AJ McLean aborde l’intimidation qu’il a vécue et ses problèmes de consommation

«Je combats ces difficultés depuis près de 25 ans.»

AJ McClean des Backstreet Boys était de passage à Montréal afin de promouvoir The Fashion Hero: A New Kind of Beautiful.

Publicité

Un projet télévisuel qui met en lumière la beauté sous plusieurs formes et qui permettra à un candidat d’être le prochain visage d’une marque.

C’est lors de son passage dans la métropole qu’il s’est retrouvé sur le plateau de Ça finit bien la semaine, moment où il s’ouvrait sur plusieurs aspects personnels de sa vie, dont l’intimidation qu’il a vécue et ses problèmes de consommation.

«AJ, certains des participants sont victimes d’intimidations, d’autres de dysmorphie corporelle, consomment des drogues et de l’alcool. Tu as dit que tu peux t’identifier à chacun d’entre eux. De quelle manière?», lui demande l’animateur Jean-Michel Anctil.

«J’ai été victime d’intimidation quand j’étais enfant. Vous savez, j’ai grandi en faisant beaucoup de comédies musicales, donc je ne faisais pas de sport et la plupart de mes amies étaient des filles parce que j’étais ce genre d’enfant tranquille, très extraverti et très sympathique. Je pense que j’ai permis aux filles d’être à l’aise avec moi, contrairement aux sportifs qui leur lançaient des: Hey, babe! J’essaie d’être plus respectueux», dévoile-t-il sur cette période de sa jeunesse.

Publicité
Capture

Par la suite, le chanteur abordait ses troubles de consommation.

«En ce qui concerne les drogues et l’alcool, tout le monde sait que je combats ces difficultés depuis près de 25 ans. Aujourd’hui, je suis sobre depuis deux ans (…) Même avec la dysmorphie corporelle pour moi, ce problème était en lien direct avec l’abus de drogues et d’alcool: Un gain de poids important ou une perte de poids», ajoute la star internationale avec vulnérabilité.

Courtoisie

Il dévoilait aussi que c’est un aspect qui le touchait lorsque ses filles se critiquaient en se voyant dans le miroir… et qui ainsi ajoute une motivation pour lui à mettre de l’avant la beauté sous plusieurs formes.

Wow, un superbe témoignage de la part d’un artiste qui revient de loin.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Le procès pour fraude de Donald Trump commence à New York!

«Personne n’est au-dessus des lois.»

Le procès civil pour fraude s’est ouvert lundi le 2 octobre à New York alors que Trump y est accusé d’avoir surévalué ses entreprises et ses propriétés.

Publicité

Donald Trump est accusé d’avoir faussement gonflé la valeur de son empire commercial et sa valeur nette, et ce par plusieurs milliards de dollars, afin d’obtenir notamment de meilleurs contrats commerciaux, de meilleurs prêts financiers et de meilleurs taux d’intérêt.

Publicité

Les détails de ces accusations sont accablants, alors qu’il est accusé de fraude persistante et répétée, de falsification de dossiers commerciaux, de complot en vue de falsifier des dossiers commerciaux, de publication de faux états financiers, de complot en vue de falsifier des états financiers, de fraude d’assurance et de complot en vue de commettre une fraude d’assurance.

CaptureCNN

Les caméras ont été brièvement autorisées à pénétrer dans la salle de classe avant le début de la procédure judiciaire, alors que Trump était assis avec ses avocats.

Le juge a déjà statué dans la majorité de cette affaire, que Trump avait surévalué ses entreprises et ses propriétés pour obtenir un gain financier frauduleux, et il a déclaré: «C’est un monde imaginaire… pas le monde réel.» Certainement des propos dur sur la gestion des entreprises de Trump par Donald Trump et ses fils.

CaptureCNN

Trump, qui n’était pas tenu d’être présent à l’ouverture de ce procès civil, mise sur la publicité que cela lui apportera pour sa campagne présidentielle, mais le message de Letitia James, la procureur générale de New York, avant le procès est clair: «Mon message est simple. Peu importe votre pouvoir, peu importe l’argent que vous pensez avoir personne n’est au-dessus des lois.»

Getty Images

Le procureur général dans le dossier réclame 250 millions de dollars de dommages et intérêts, le bannissement de servir en tant que dirigeants d’une entreprise de New York et un bannissement d’une durée de cinq ans sur les transactions commerciales, ce qui mettrait fin à la Trump Organization.

CaptureCNN

Rappelons que la Trump Organization a développé et géré un large éventail de propriétés immobilières, notamment des condominiums de luxe, des immeubles de bureaux, des hôtels et des centres de villégiature. Certaines des propriétés les plus célèbres incluent la Trump Tower à New York et le domaine Mar-a-Lago en Floride. L’organisation a exploité des hôtels et des centres de villégiature sous la marque Trump dans divers endroits du monde. Ces propriétés sont souvent associées à des hébergements de luxe et haut de gamme.

Getty images

Donald Trump a d’ailleurs été le visage de l’organisation pendant de nombreuses années, mais il s’est éloigné des opérations quotidiennes alors qu’il était président des États-Unis. Ses enfants, en particulier Donald Trump Jr., Eric Trump et Ivanka Trump, ont joué un rôle important dans la gestion de l’entreprise.

Getty Images

Donald Trump Jr. et Eric Trump sont également visés dans ce procès pour fraude tandis qu’Ivanka Trump a été innocentée de toutes les accusations plus tôt cette année.

L’ancien président des États-Unis devrait témoigner pour sa défense la semaine prochaine, alors que le procès devrait durer jusqu’au 22 décembre prochain.

Publicité

À suivre!

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending