Connectez-vous avec nous

Actualités

Madonna en guerre contre Instagram

La tension monte entre Madonna et Instagram, après que le réseau social ait retiré des images de la chanteuse jugées offensantes.

Plus tôt cette semaine, Madonna a publié une série de photos provocantes. Dans l’une d’elles, on apercevait l’un de ses mamelons. Instagram a par la suite retiré la publication.

Publicité

Meta, la société mère d’Instagram, a déclaré dans un communiqué que les photos qui enfreignent ses règles sont retirées «dès que nous les trouvons, peu importe qui les publie».

La chanteuse de 63 ans a publié à nouveau ses images, mais cette fois, elle a placé soigneusement des emojis pour cacher certaines parties de son anatomie.

Madonna en a profité pour écorcher au passage Instagram en s’adressant directement à ses 17 millions d’adonnés.

«Je rediffuse des photos qu’Instagram a supprimées sans avertissement ni notification…… La raison qu’ils ont donnée à ma direction qui ne gère pas mon compte était qu’une petite partie de mon mamelon était exposée. Je trouve toujours stupéfiant que nous vivions dans une culture qui permet de montrer chaque centimètre du corps d’une femme, à l’exception d’un téton. Comme si c’était la seule partie de l’anatomie d’une femme qui pouvait être sexualisée. Le mamelon qui nourrit le bébé ! . Le mamelon d’un homme ne peut-il pas être vécu comme érotique ? ?!! Et que dire du cul d’une femme qui n’est jamais censuré nulle part», explique la chanteuse.

Publicité

Madonna a ensuite tenu à préciser que depuis le début de sa carrière, elle a toujours défendu la liberté d’expression.

«Je suis reconnaissante d’avoir réussi à garder ma raison pendant quatre décennies de censure…… de sexisme…… d’âge et de misogynie», ajoute la vedette.

La réplique de Madonna semble plaire à ses admirateurs puisque plus de 800 000 personnes ont indiqué aimer ces commentaires.

Publicité

Selon les règles affichées par Instagram, le réseau social limite «l’affichage de la nudité ou de l’activité sexuelle parce que certaines personnes… peuvent être sensibles à ce type de contenu.»

Découvrez la maison de Madonna louée 120 000 $ par mois en Californie.

Publicité
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Actualités

Cole Caufield signe le front d’un partisan!

Un partisan de Cole Caufield, fort probablement le plus grand partisan du petit numéro 22, lui a demandé d’autographier son front avec un crayon de type «sharpie».

Lorsque le jeune partisan a déposé cette demande à Caufield, le franc-tireur des Canadiens de Montréal a pris la peine de lui préciser le qualificatif principal d’un sharpie: «C’est un sharpie, c’est permanent, es-tu certain?»

Publicité

Le jeune homme a insisté et Caufield l’a fait. C’était d’ailleurs une première pour Cole Caufield.

Le plus cocasse au sujet de cette scène, le kid a mentionné qu’il aimerait bien se faire tatouer l’autographe dans le front. Brendan Gallagher, à la blague, a mis son grain de sel là-dedans, précisant que ses parents devraient s’en mêler.

Publicité

«C’est une décision de vie difficile… espérons que ses parents s’en mêleront!», a lancé Brendan Gallagher!

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

Joe Biden: «Personne f*** avec un Biden!»

Le président des États-Unis Joe Biden s’est pointé le bout du nez en Floride dans le but d’analyser les dommages causés par l’ouragan Ian, et lors de la conférence, il a marmonné quelques mots au maire de Fort Myers Beach, Ray Murphy, ne sachant pas que le micro était ouvert.

«Personne f*** avec un Biden!», a lancé le président.

Publicité

«Vous avez f****** raison!», a rétorqué le maire Murphy.

Biden a poursuivi en ajoutant qu’on ne pouvait pas se disputer avec son frère en dehors de la maison et le maire a répondu:

«C’est exactement ça.»

Publicité

Personne ne connaît le contexte de l’échange des deux hommes, mais tout porte à croire que le président se bombait le torse et voulait indiquer qu’il était l’homme de la situation.

Publicité

Certaines rumeurs rapportent toutefois que Biden parlait peut-être de Ron DeSantis (Gouverneur de la Floride), qui pourrait lutter pour le poste à la présidence des États-Unis en 2024. Les deux étaient d’ailleurs présents en Floride, donc ça serait logique.

Profitons-en pour souligner à nouveau que ce n’est pas la première fois que des micros captent des propos de Biden sans que celui-ci en soit conscient!

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

Aaron Judge se prononce au sujet de la balle de son 62e circuit

Le roi des circuits de la Ligue américaine, Aaron Judge, s’est prononcé au sujet de la balle historique qu’il a catapultée avec ses puissants canons (ses bras) dans les gradins du Globe Life Field mardi soir.

Voici ce que le Juge a indiqué avec sa classe légendaire concernant cette prise:

Publicité

«Ce serait génial de la récupérer, mais c’est un souvenir pour un fan. Il a fait une belle prise et il a tous les droits de la récupérer!»

Le numéro 99 affirme désirer ardemment cette balle de nature historique, mais, pour l’instant, le nouveau propriétaire de celle-ci, Cory Youmans, ne souhaite aucunement s’en départir.

Le type en question, soit Youmans, qui œuvre dans les finances du côté de Dallas, a précisé aux journalistes sur place qu’il n’avait pas encore réfléchi au futur de la balle, mais que pour le moment, il allait la conserver.

Publicité

J’imagine qu’il désire faire monter les enchères à son maximum?

Publicité

Selon plusieurs spécialistes, cette balle pourrait valoir environ deux millions de dollars!

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending