Connectez-vous avec nous

Actualités

Les Courageuses: Gilbert Rozon pourra faire appel

Alors que le juge Donald Bisson avait donné en mai le feu vert aux Courageuses pour que leur recours collectif se fasse entendre, la demande d’appel sur cette décision de la part du magnat déchu de l’humour a été accordée aujourd’hui par le juge Mark Schrager, rapportent plusieurs médias québécois, notamment La Presse et Le Journal de Montréal.

Le juge Bisson avait créé un précédent en acceptant la demande de recours collectif du groupe d’une vingtaine de femmes, représenté par Patricia Tulasne, qui auraient été agressées par Gilbert Rozon entre 1982 et 2016, puisqu’il s’agit d’une première action collective contre une personne seule et non avec une entreprise pour un cas d’agression sexuelle.

« Si [le regroupement] n’était pas autorisé à intenter la présente action collective, il est fort probable que de très nombreuses victimes seraient privées de l’exercice de leurs droits en justice », avait-il écrit dans son jugement après que la cause lui ait été exposée à la Cour supérieure. Me Raymond Doray, qui avait argumenté que toute cette histoire n’était qu’une question de perception, et les autres avocats du fondateur de Juste pour rire ont plaidé aujourd’hui que le juge avait tranché ainsi afin de faciliter les dénonciations d’agressions sexuelles, un objectif qu’ils ont qualifié de « louable », mais qui n’entre pas dans les critères d’autorisation d’un recours collectif.

Rozon avait perdu un premier combat dans ce dossier lorsque la Cour avait refusé de retirer les termes « prédateur sexuel » et « viol » de la demande de l’action collective.

Cet hiver, il avait mentionné n’avoir aucune intention de verser un sou aux victimes alléguées, qui réclament principalement 10 millions de dollars, et s’était dit victime dans cette affaire. Bien que l’enquête sur l’homme de 63 ans ait été conclue par le SPVM en mai, aucune accusation criminelle n’a encore été formulée contre lui.

À lire aussi:

Patrick Rozon devient le vice-président de Juste pour rire

Source: Le Journal de Montréal et La Presse

Alors que le juge Donald Bisson avait donné en mai le feu vert aux Courageuses pour que leur recours collectif se fasse entendre, la demande d’appel sur cette décision de la part du magnat déchu de l’humour a été accordée aujourd’hui par le juge Mark Schrager, rapportent plusieurs médias québécois, notamment La Presse et Le Journal de Montréal.

Le juge Bisson avait créé un précédent en acceptant la demande de recours collectif du groupe d’une vingtaine de femmes, représenté par Patricia Tulasne, qui auraient été agressées par Gilbert Rozon entre 1982 et 2016, puisqu’il s’agit d’une première action collective contre une personne seule et non avec une entreprise pour un cas d’agression sexuelle.

Publicité

« Si [le regroupement] n’était pas autorisé à intenter la présente action collective, il est fort probable que de très nombreuses victimes seraient privées de l’exercice de leurs droits en justice », avait-il écrit dans son jugement après que la cause lui ait été exposée à la Cour supérieure. Me Raymond Doray, qui avait argumenté que toute cette histoire n’était qu’une question de perception, et les autres avocats du fondateur de Juste pour rire ont plaidé aujourd’hui que le juge avait tranché ainsi afin de faciliter les dénonciations d’agressions sexuelles, un objectif qu’ils ont qualifié de « louable », mais qui n’entre pas dans les critères d’autorisation d’un recours collectif.

Rozon avait perdu un premier combat dans ce dossier lorsque la Cour avait refusé de retirer les termes « prédateur sexuel » et « viol » de la demande de l’action collective.

Cet hiver, il avait mentionné n’avoir aucune intention de verser un sou aux victimes alléguées, qui réclament principalement 10 millions de dollars, et s’était dit victime dans cette affaire. Bien que l’enquête sur l’homme de 63 ans ait été conclue par le SPVM en mai, aucune accusation criminelle n’a encore été formulée contre lui.

Publicité

À lire aussi:

Patrick Rozon devient le vice-président de Juste pour rire

Source: Le Journal de Montréal et La Presse

Publicité

Publicité

Actualités

Ça s’est passé un… 2 décembre

2020

Le Royaume-Uni est le premier pays occidental à autoriser le vaccin de Pfizer/BioNTech contre la COVID-19.

2019

FIFA Ballon d’Or : l’attaquant du FC Barcelone Lionel Messi remporte son 6e prix, un record. Il en ajoutera un septième en 2021.

Publicité

2014

Stephen Hawking affirme que l’intelligence artificielle pourrait être une « menace pour l’humanité » et sonner la fin de la race humaine.

2013

Sortie du film «The Hobbit: The Desolation of Smaug», le second de la série Hobbit, dirigé par Peter Jackson, et avec Martin Freeman et Ian McKellen est présenté en primeur à Los Angeles.

2003

La téléréalité «The Simple Life» avec Paris Hilton et Nicole Richie est présentée pour la première fois à Fox.

Publicité

1995

Patrick Roy dispute son dernier match au sein du Canadien de Montréal. Il accorde 9 buts avant d’être retiré du match.

1985

Robert Bourassa du parti libéral est élu à la tête du Québec. Les libéraux succèdent à 9 ans de pouvoir du parti québécois.

1976

Fidel Castro devient président de Cuba, replaçant Osvaldo Dorticós Torrado.

Publicité

1969

Premier vol d’un Boeing 747 entre Seattle et New York.

1941

L’admiral japonais Yamamoto envoie sa flotte vers Pearl Harbor.

1933

Sortie du premier film de Fred Astaire, «Dancing Lady»,

Publicité

1927

La première voiture Ford Modèle A est vendue 385$.

1804

Napoléon est couronné empereur de France à la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Cristiano Ronaldo s’est fait offrir près de 300M$ par année!

Après son récent départ du Manchester United, Cristiano Ronaldo a reçu une offre monstrueuse de 173 millions de livres (279M$ canadiens) par an en provenance du club saoudien d’Al Nassr.

Publicité

Cette proposition offre la possibilité au nouvel agent libre de devenir le sportif le mieux rémunéré de l’histoire du sport.

Par contre, selon des informations livrées par SunSport, Ronaldo aurait décliné cette proposition puisqu’il souhaite toujours évoluer au sein de la Ligue des champions. Il aurait donc craché sur cette montagne de cash!

Ronaldo a d’ailleurs révélé son refus de rejoindre une équipe de l’Arabie Saoudite, qui lui offrait 3 millions de livres par semaine, l’été dernier. On peut donc certifier qu’il n’y a pas que l’argent qui motive la star de 37 ans.

Publicité

L’Inter Miami, un club de la MLS qui appartient à David Beckham, souhaiterait également embaucher Ronaldo. On sait que la MLS est une ligue qui accueille des joueurs de cette trempe une fois que leur carrière en Europe est ralentie en raison du facteur «âge».

Peu importe. Pour l’instant, la priorité de Cristiano Ronaldo était de participer à la Coupe du Monde de la FIFA au Qatar avec le Portugal.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Le groupe tactique du SPVM a eu l’air fou

Le groupe tactique du SPVM (le SWAT ou le GTI) a certes traumatisé un couple en pénétrant vivement leur résidence… alors que ce n’était pas la bonne porte où il devait intervenir.

Le Journal de Montréal a rapporté que Marc-André Asselin et Sabrina Landry dormaient confortablement dans la nuit du 16 au 17 novembre, avant de se faire réveiller subitement par le SWAT qui a défoncé leur porte d’entrée par erreur.

Dans les faits, l’individu recherché était le locataire du couple outré de la Montérégie, qui était déconcerté de vivre un tel événement, on les comprend.

Publicité

La fouille de la mauvaise résidence aurait tout de même duré plusieurs minutes avant que les policiers s’aperçoivent qu’ils étaient au mauvais endroit. Ils ont fouillé la maison, ils ont demandé les noms et les dates de naissance du couple, tout en menottant l’homme de la maison, selon le témoignage de Sabrina Landry.

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending