Connectez-vous avec nous

Actualités

Le prince Andrew paierait plus de 20M$ (US) à sa victime

Le prince Andrew a évité un procès gênant en concluant un accord à l’amiable avec sa présumée victime d’agressions. Le second fils d’Elizabeth II paierait selon la presse britannique 12 millions de livres (20,7 millions US) pour étouffer cette affaire.

Plus tôt cette semaine, le duc d’York a accepté de dédommager Virginia Roberts Giuffre qui l’accusait de nombreuses agressions alors qu’elle était âgée de 17 ans.

Publicité

Aujourd’hui, de nombreuses personnes se questionnent sur l’origine de cet argent, alors que le prince Andrew aurait reçu en revenu cette année environ 249 000 £ de sa mère, la reine, ainsi que 20 000 £ de sa pension de la marine.

Il y a fort à parier que le paiement de son entente provient d’une propriété vendue. Le prince de 61 ans s’est départi dans les dernières semaines d’un chalet situé dans les Alpes suisses. Il aurait vendu cette propriété 17 millions de livres. Pour payer ce chalet à l’origine, Andrew avait contracté une hypothèque et fourni des fonds privés provenant de la reine.

Les revenus du prince Andrew ont été amputés dans les derniers mois par Elizabeth II qui a retiré à son fils à la suite de ce scandale d’agressions ses titres militaires et ses patronages royaux.

Publicité

De nombreux observateurs affirment que le duc d’York a voulu s’entendre hors cour avec Virginia Roberts Giuffre avant le jubilé de platine de la reine qui se tiendra du 2 au 5 juin prochain.

Malgré ses 72 ans bien sonnés, Prince Charles se prépare à être un roi progressif à bien des égards.

Publicité
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Actualités

Ça s’est passé un… 1 avril

2017

Bob Dylan reçoit le prix Nobel de littérature lors d’une cérémonie privée à Stockholm.

2004

Google annonce le lancement de son service de courriels, Gmail.

Publicité

1999

Le Nunavut est créé. Ce territoire a une superficie de près de 2 millions de kilomètres carrés. Son nom signifie « notre terre » en inuktitut.

1983

L’attaquant Mike Bossy des Islanders de New York devient le premier joueur de la LNH à inscrire 60 buts durant trois saisons consécutives.

1978

L’ailier des Islanders de New York Mike Bossy devient la première recrue de l’histoire de la LNH a marquer 50 buts en une saison.

Publicité

1976

Apple Computer débute ses opérations.

1969

Québec autorise les mariages civils sur son territoire.

1938

Nescafé est fondée en Suisse.

Publicité

Le Temple de la renommée du baseball ouvre ses portes à Cooperstown, NY.

1930

L’actrice Marlene Dietrich apparait dans son premier film, «The Blue Angel», en Allemagne.

1924

La Royal Canadian Air Force est fondée.

Publicité

1905

Le signal «SOS» (· · · – – – · · ·) en code morse est adopté par le gouvernement allemand.

1891

Le peintre français Paul Gauguin quitte Marseille pour Tahiti.

1873

Le navire anglais SS Atlantic coule au large de la Nouvelle-Écosse. 547 personnes perdent la vie.

Publicité

1748

Les ruines de Pompéi sont redécouvertes par l’archéologue Roque Joaquín de Alcubierre.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Donald Trump formellement accusé au criminel

C’est maintenant chose faite.

Alors que plusieurs doutaient de la capacité du procureur de Manhattan de mener à bien son dossier jusqu’à des accusations formelles contre un ancien président des États-Unis, en l’occurrence Donald Trump, c’est désormais une mission réussie pour lui et son bureau.

Publicité

En effet, on apprenait en fin de journée hier que non seulement Donald Trump sera inculpé pour son implication dans l’affaire de paiements de l’actrice pour adultes Stormy Daniels, mais que pas moins de 30 chefs d’accusation pourraient être déposés contre lui, rapportait CNN en soirée.

Une affaire que l’on suivra avec attention, comme le reste de l’Amérique du Nord et du monde, bien entendu.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Le verdict tombe pour Gwyneth Paltrow

C’est la fin d’une saga pour le moins étrange!

Dans ce qui a pris des allures de cirque médiatique et de fresque hollywoodienne grotesque par moments, le procès au civil de Gwyneth Paltrow, qui était poursuivie par un homme qui l’accusait de l’avoir sérieusement blessé lors d’une collision en ski, s’est terminé avec un verdict favorable pour la star.

Publicité

Le jury composé de ses «pairs» a en effet retenu sa version des faits, ainsi que celle de ses enfants et de témoins de son clan, au détriment de celle de l’homme en question, le demandeur, Terry Sanderson.

Ce dernier est donc reconnu comme le fautif dans cette affaire d’accident de ski en Utah, et condamné à payer 1$ symbolique à Gwyneth Paltrow.

Le jury déclare que «100%» de la responsabilité de l’affaire revient à Sanderson, au grand soulagement de Paltrow.

Cette dernière a d’ailleurs offert quelques mots à son accusateur à la sortie du palais de justice…

Publicité

«Je te souhaite du bien», aurait-elle murmuré Sanderson, rapporte The Guardian et Entertainment Tonight.

Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending