Connectez-vous avec nous

Actualités

La Covid-19 s’acharne sur «Mission: Impossible 7»

Décidément, la guigne s’acharne sur le tournage du film Mission: Impossible 7 de Tom Cruise, alors que des acteurs et personnels de tournage ont encore contracté la Covid-19.

Selon le quotidien The Sun, Tom cruise s’est placé volontairement en isolement pour 14 jours, lui qui s’était trouvé à moins d’un mètre d’une personne infectée, le temps que cette nouvelle tempête passe.

Publicité

La star de 58 ans aurait été exposée au coronavirus lors du tournage d’une scène dans une boîte de nuit, alors que quatre danseurs et une dizaine de personnes de l’équipe de tournage se trouvaient sur le plateau. Plus tard, la production a constaté que certaines de ces personnes avaient testé positives à la maladie.

«Tout le personnel, une soixantaine de personnes ont toute été obligées de s’isoler pour 14 jours. Cela va malheureusement affecter le tournage et ils tenteront de récupérer le temps perdu lors de leurs retours», a commenté une source au quotidien londonien.

Le tournage de Mission: Impossible 7 n’en fini plus d’avoir des reports en raison de la pandémie. Dès le début, l’an passé, l’équipe de tournage se trouvait en Italie lorsque le pays a durement été frappé par la Covid-19.

Publicité

Depuis, en octobre dernier, une autre éclosion avait touché la production. Par la suite, juste avant Noël, un autre arrêt d’urgence avait dû être décrété pour une autre contamination.

Ce n’est pas que la production ne tente pas par tous les moyens de contenir la Covid-19. Elle a même acheté des robots désinfectants pour mettre les chances de son bord.

S’ils parviennent à contrôler cette nouvelle éclosion, les producteurs souhaitent lancer le film Mission : Impossible 7 en novembre 2021.

Publicité

Aux grands maux, les grands remèdes. Tom Cruise prend les grands moyens.

Publicité
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Actualités

Jonathan Huberdeau laissera son cerveau aux scientifiques

Le hockeyeur Jonathan Huberdeau, désormais membre des Flames de Calgary, a indiqué qu’il laissera son cerveau à la science à la suite de son décès.

«En tant que joueur de la LNH, je suis très conscient de l’impact des traumatismes crâniens, des commotions cérébrales et du lien avec d’autres problèmes de santé mentale.»

Publicité

Publicité

Avec ce geste, Huberdeau aidera les chercheurs qui focalisent sur les cerveaux qui ont reçu de violents contacts, à en apprendre davantage sur tout ce qui est relié aux commotions cérébrales.

Rappelons que Hubby a été impliqué dans une grosse transaction plus tôt cet été, alors que les Flames l’ont acquis avec MacKenzie Weeger, Cole Schwindt et un choix de premier tour en 2025 en retour de Matthew Tkachuk.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Ça s’est passé un… 16 août

2009

Usain Bolt de la Jamaïque établit le nouveau record mondial au 100m, en 9,58 secondes, lors des Championnats du monde d’athlétisme de Berlin.

1987

Bon Jovi lance son 3e disque «Slippery When Wet». Le meilleur vendeur de l’année.

Publicité

1975

Peter Gabriel quitte le groupe Genesis.

1974

Le groupe punk The Ramones joue son tout premier concert dans un club de New York, le CBGB.

1969

Premier concert en carrière du groupe Crosby, Stills, Nash & Young (Auditorium Theater, Chicago).

Publicité

1962

Ringo Starr remplace Pete Best au poste de batteur des Beatles. Son premier concert avec le groupe aura leu deux ans plus tard.

1954

Parution de la première édition du magazine Sport Illustrated.

1930

Les premiers Jeux de l’Empire britannique ont lieu à Hamilton en Ontario. L’événement changera de nom pour devenir plus tard les Jeux du Commonwealth.

Publicité

1896

Première découverte d’or au Klondike, à Bonanza Creek, Alaska par George Carmack.

1858

Création de la Banque du Canada.

1827

Début de la construction du Canal Rideau à Ottawa.

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

Ça prendra des poches profondes pour acquérir le maillot emblématique de Michael Jordan

Le jersey le plus emblématique de Michael Jordan, soit celui qu’il a fièrement porté lors du premier match de la finale de la NBA en 1998, sera mis aux enchères à partir du 6 septembre prochain.

Pour acquérir cette pièce d’anthologie, ça prendra des poches très profondes puisque les spécialistes avancent qu’il partira à 3 millions de dollars, environ!

Publicité

Ce maillot taché de la sueur de Jordan a été enfilé pendant la finale de ’98, surnommée «la dernière danse», alors que les Bulls de Chicago ont triomphé 4-2 sur le Jazz de l’Utah.

Crédit: Sotheby’s

Selon Sotherby’s Auction, cette pièce rare, dans laquelle MJ a inscrit 33 points, est excessivement convoitée par les collectionneurs.

«Le maillot de Jordan pour le premier match des finales de la NBA en 1998 est l’une des pièces de souvenirs sportifs les plus recherchées. Et le présent exemplaire est l’un des deux seuls maillots des finales à avoir été mis aux enchères, pour l’un de ses six championnats.», a déclaré Sotheby’s dans un communiqué

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending