Connectez-vous avec nous

Actualités

Hollywood frappé par le coronavirus

La pandémie mondiale de coronavirus COVID-19 a des impacts sur les sorties de films prévues.

La pandémie mondiale de coronavirus COVID-19 a des impacts sur les sorties de films prévues.

L’intensification de la propagation de la maladie dans le monde pousse les studios hollywoodiens à repousser la sortie de nombreux films.

Publicité

Le 12 mars, Universal Pictures a annoncé le report de la sortie du très attendu film Fast & Furious 9, l’un des films les plus attendus de l’année. 

Le film d’action mettant entre autres en vedette Vin Diesel devait être présenté le 2 avril. Sa sortie est maintenant prévue pour le 22 mai.

Chez Paramount, le film A Quiet Place Part II, un thriller avec John Krasinski et Emily Blunt qui devait sortir le 13 mars est annulé. La nouvelle date de parution n’est pas connue.

Publicité

Sony a annoncé que les débuts du film Peter Rabbit 2 étaient aussi repoussés. Le film d’animation devait être présenté le 27 mars. On sait maintenant qu’il sera dévoilé en août, la date exacte reste à confirmer.

MGM avait annoncé le mois dernier que le 25e film de la série James Bond, No Time To Dieétait aussi remis à plus tard. Prévu normalement en avril, le film pourra maintenant être vu en novembre.

Disney annonce de son côté le report de trois films qui devaient paraître. Le remake du film d’animation Mulan (27 mars), le film de la série X-Men The New Mutants (3 avril) et le film d’horreur du cinéaste Guillermo Del Toro Antlers (17 avril) sont repoussés à des dates à déterminer.

Publicité

Le cinéma hollywoodien pèse très lourd dans l’industrie du cinéma. 

En 2019, le box-office mondial s’est élevé à 42,5 milliards de dollars (US).

Photo : Universal Pictures

Publicité
La valeur des acteurs de «Fast and Furious»

Actualités

Ça s’est passé un… 3 décembre

2019

Spotify annonce que les chansons de Drake ont été jouées 28 milliards de fois durant la décennie 2010. Un record.

1995

Le gardien Patrick Roy est congédié par le Canadien de Montréal. Il sera échangé à l’Avalanche du Colorado trois jours plus tard.

Publicité

1984

Parution de la chanson «Do They Know It’s Christmas», écrite par Bob Geldof et Midge Ure, interprétée par le collectif Band Aid.

À Bhopal en Inde, plus de 2000 personnes meurent après avoir été en contact avec des gaz provenant d’une usine de pesticide.

1968

Après sept ans d’absence, «Singer Presents…Elvis» est un concert télévisé diffusé sur les ondes de NBC.

Publicité

1967

La première transplantation cardiaque est réalisée en Afrique du Sud. Le patient, Louis Washkansky, survivra 18 jours.

1961

Les Beatles rencontre pour la première fois leur futur gérant, Brian Epstein.

1958

L’autoroute des Laurentides au nord de Montréal est inaugurée.

Publicité

1917

Le pont de Québec est ouvert au trafic. Il s’est écroulé à deux reprises lors de sa construction.

1901

Gillette invente le premier rasoir à lame double jetable, appelé KC Gillette Razor.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Olivier Aubin-Mercier raccroche officiellement les gants après une incroyable carrière

La vedette des arts martiaux mixtes canadienne Olivier Aubin-Mercier a pris sa retraite professionnelle à l’âge de 34 ans. Cette décision intervient quelques jours après avoir remporté son deuxième titre d’affilée en poids légers de la Professional Fighters League et avoir reçu un prix d’un million de dollars!

Aubin-Mercier a annoncé sa retraite sur Instagram peu après avoir remporté un combat difficile contre l’Américain Clay Collard dans l’événement principal du championnat de la PFL.

Aubin-Mercier a fait de la PFL son lieu de combat depuis qu’il a quitté l’Ultimate Fighting Championship en 2019. La PFL est connue pour son format, qui comprend une saison de matchs réguliers, des séries éliminatoires et un match de championnat final, le tout accompagné d’un grand prix d’un millions de dollars.

Publicité

Bravo, Olivier!

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

La fille de Mike Bossy livre un puissant témoignage en hommage à son père et sur le rôle de proche aidante

Tanya Bossy propose un hommage et une incursion dans la vie familiale de l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la LNH, son père Mike Bossy, ainsi que dans celui de son rôle de proche aidante à ses côtés alors qu’il faisait face à la maladie, dans ce qu’elle décrit comme «son dernier match à domicile».

Un témoignage qui «prend la forme d’un épisode intitulé Un dernier match à domicile, qui clôture la série animée et illustrée Je suis là, réalisée par l’Appui pour les proches aidants. Un récit exclusif rendant hommage au célèbre Mike Bossy, tout en sensibilisant à  la réalité des soins à domicile pour les proches aidants», nous dévoile un communiqué officiel.

Publicité
Courtoisie

Il s’agit d’un instant fort en émotion où Tanya s’exprime avec franchise et vulnérabilité sur le dernier combat de son père contre le cancer.

Un moment qu’il a souhaité vivre entouré de ses proches, à domicile.

Getty Images

«Je n’ai pas connu l’athlète, mais j’ai connu un père aimant, un homme altruiste et toujours positif, il ne baissait jamais les bras. Lorsqu’il a appris sa maladie, il a souhaité être auprès de sa famille, c’est ce qui comptait le plus pour lui. Et moi, j’étais là, on était là, on était ses proches aidantes, à notre manière», explique Tanya Bossy. 

Courtoisie

Pour découvrir le témoignage de Tanya, rendez-vous sur le site de l’Appui, juste ici.

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending