Connectez-vous avec nous

Actualités

Harry et Meghan coupent les ponts avec la presse anglaise

Le Prince Harry et Meghan Markle ne collaboreront plus avec certains éditeurs anglais, dans ce qui a l’air d’un règlement de comptes.

Le Prince Harry et Meghan Markle ne collaboreront plus avec certains éditeurs anglais, dans ce qui a l’air d’un règlement de comptes.

Le Duc et la Duchesse de Sussex ont annoncé qu’ils rompaient les liens avec une certaine presse en Angleterre.

Publicité

C’est une suite logique au «Megxit» qui s’est déroulé en janvier dernier. Le couple royal soulignait alors qu’il quittait l’Angleterre, entre autres en raison de la couverture médiatique qu’il subissait.

Harry en a contre la presse britannique depuis des années. Les paparazzis ont joué un rôle important dans la mort de sa mère, Princesse Diana. Malgré des appels réguliers au droit à une vie privée par la monarchie britannique, la presse britannique reste friande des dessous de la royauté.

Pour ces raisons, Prince Harry et Meghan Markle placent sur la liste noire quatre publications anglaises, soit Daily Mail, The Sun, Daily Mirror, et Daily Express.

Publicité

Les quatre journaux ont reçu une lettre du duc et de la duchesse dans laquelle ils les informent qu’ils ne seront plus les bienvenus dans leur entourage. 

«Lorsque le pouvoir (de l’information) est utilisé sans responsabilité, la confiance que nous plaçons dans cette industrie essentielle se dégrade», écrit le couple.

Pour cette raison, les quatre journaux ne recevront plus de mises à jour provenant du couple et ne seront plus invités à leurs futures activités. 

Publicité

Harry et Meghan réfutent l’allégation qu’en agissant ainsi, ils censurent la presse.

«Cela n’a rien à voir avec de la censure. Les médias ont tous les droits de rapporter ou d’avoir une opinion sur le Duc et la Duchesse de Sussex, bonne ou mauvaise. Mais cela ne peut être bâti sur des mensonges», poursuit le communiqué du couple.

Photo : Cover Images

Publicité
Prince Harry trouve sa nouvelle vie «difficile»

Actualités

Ça s’est passé un… 4 février

2016

Le roi du Maroc Mohammed VI allume la plus grande centrale solaire du monde près de Ouarzazate. Elle devrait alimenter un million de foyers une fois achevée, en 2018.

2004

Mark Zuckerberg crée le réseau social Facebook.

Publicité

1997

Un jury civil déclare O.J. Simpson responsable de la mort de Ronald Goldman, de coups et blessures sur Ronald Goldman et Nicole Brown.

1988

Le général panaméen Manuel Noriega est inculpé aux États-Unis de trafic de drogue et de racket.

1977

Le groupe Fleetwood Mac lance son 11e disque, «Rumours». Il sera choisi Disque de l’année aux Grammy Awards.

Publicité

1976

Les XIIe jeux Olympiques d’hiver s’ouvrent à Innsbruck, Autriche.

1970

Le film «Patton» de Franklin J. Schaffner, avec George C. Scott est présenté en première à New York. Il sera couronné Meilleur film aux Oscars de 1971.

1945

Franklin D. Roosevelt, Winston Churchill et Joseph Staline se rencontrent à Yalta en Crimée, pour discuter de la phase finale de la Seconde Guerre mondiale.

Publicité

1932

Les IIIe jeux Olympiques d’hiver s’amorcent à Lake Placid, New York.

1924

Le Canada remporte sa première médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver de Chamonix. Le Toronto Granite Club mérite l’or au hockey sur glace.

1789

À Philadelphie, George Washington est élu à l’unanimité le premier président des États-Unis.

Publicité

1783

L’Angleterre déclare la fin des hostilités envers son ancienne colonie, les États-Unis d’Amérique.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

La Chine a-t-elle espionné le Canada et les USA?

Jeudi, les responsables du Pentagone ont indiqué qu’un ballon-espion chinois flottait depuis quelques jours au nord du pays, après un bref passage… au Canada!

Un porte-parole du Pentagone a précisé être très confiant que la boule en question appartenait à la République populaire de Chine. Depuis deux jours, la boule survole des endroits précis afin d’obtenir des informations.

Publicité

Toujours selon le Pentagone, le ballon a été aperçu au-dessus du Montana, où l’on retrouve d’ailleurs l’un des trois silos de missiles nucléaires des États-Unis, soit à la base aérienne de Malmstrom.

Publicité

Le président des États-Unis Joe Biden voulait que ses militaires abattent le ballon, mais ses chefs militaires ont fermement indiqué de ne pas commettre un geste qui pourrait mettre en danger plusieurs civils.

Patrick Ryder, le porte-parole du Pentagone, a d’ailleurs déposé une mise à jour au sujet du ballon chinois.

«Il se déplace actuellement à une altitude bien supérieure à celle du trafic aérien commercial et ne présente pas de menace militaire ou physique pour les personnes au sol.»

Publicité

Évidemment, la Chine a été avisée, et le Pentagone ne s’est pas gêné pour indiquer qu’il ferait tout ce qui est nécessaire afin de protéger son peuple et sa patrie. Néanmoins, le plan actuel est de laisser voler le ballon au-dessus des États-Unis plutôt que de l’abattre, même si la «haute altitude et la durée du vol» de celui-ci inquiètent.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

La vapoteuse de Tulum emménage au Mexique

Karl Sabourin et la vapoteuse la plus connue du Québec, Vanessa Cosi, passent beaucoup de temps ensemble et les deux auraient fait une belle acquisition.

C’est dans une story Instagram que les fameux influenceurs du vol Sunwing de Tulum, en 2022 dévoilaient avoir pris possession d’une maison au Mexique.

Publicité

«Officiellement, Karl Sabourin et mois avons pris possession d’une maison au Mexique. J’ai finalement signé le tout aujourd’hui! Et on déménage officiellement très bientôt dans notre maison.», lançait Vanessa tout en ouvrant du champagne!

Nous ignorons si le duo est maintenant un couple, mais tout est possible avec eux!

Vivront-ils là à l’année?

À suivre…

Publicité

Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending