Connectez-vous avec nous

Actualités

Ça s’est passé un… 15 septembre

2018

Le boxeur russe Gennady Golovkin (38-1-1, 34 KOs) subit sa première défaite professionnelle lors de la 20e défense d’un titre mondial face au mexicain Canelo Álvarez (50-1-2, 34 KOs) à Las Vegas

2004

Le commissaire de la LNH Gary Bettman annonce que la ligue met en lockout ses joueurs en vue de la saison à venir.

Publicité

2000

Les 27e jeux Olympiques s’amorcent à Sydney, Australie.

1997

Le nom de domaine Google.com est enregistré.

1986

Première diffusion de «L.A. Law» à NBC, mettant en vedette entre autres Corbin Bersen, Jill Eikenberry et Harry Hamlin

Publicité

1971

Première diffusion de «Colombo» avec Peter Falk à NBC.

1960

L’attaquant Maurice Richard des Canadiens de Montréal annonce sa retraite de la LNH. Il détient alors le record de 544 buts en saison régulière.

1944

À la citadelle de Québec se tient la seconde conférence de Québec entre Franklin D. Roosevelt et Winston Churchill pour coordonner leurs plans d’après-guerre.

Publicité

1935

La loi de Nuremberg est adoptée par les nazis allemands. Cette loi retire les droits civiques des Juifs allemands.

1928

Le biologiste Alexander Fleming découvre l’antibiotique pénicilline.

1916

Première utilisation de chars d’assaut sur un champ de bataille à Flers-Courcelette lors de la bataille de la Somme.

Publicité

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Actualités

Cole Caufield signe le front d’un partisan!

Un partisan de Cole Caufield, fort probablement le plus grand partisan du petit numéro 22, lui a demandé d’autographier son front avec un crayon de type «sharpie».

Lorsque le jeune partisan a déposé cette demande à Caufield, le franc-tireur des Canadiens de Montréal a pris la peine de lui préciser le qualificatif principal d’un sharpie: «C’est un sharpie, c’est permanent, es-tu certain?»

Publicité

Le jeune homme a insisté et Caufield l’a fait. C’était d’ailleurs une première pour Cole Caufield.

Le plus cocasse au sujet de cette scène, le kid a mentionné qu’il aimerait bien se faire tatouer l’autographe dans le front. Brendan Gallagher, à la blague, a mis son grain de sel là-dedans, précisant que ses parents devraient s’en mêler.

Publicité

«C’est une décision de vie difficile… espérons que ses parents s’en mêleront!», a lancé Brendan Gallagher!

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

Joe Biden: «Personne f*** avec un Biden!»

Le président des États-Unis Joe Biden s’est pointé le bout du nez en Floride dans le but d’analyser les dommages causés par l’ouragan Ian, et lors de la conférence, il a marmonné quelques mots au maire de Fort Myers Beach, Ray Murphy, ne sachant pas que le micro était ouvert.

«Personne f*** avec un Biden!», a lancé le président.

Publicité

«Vous avez f****** raison!», a rétorqué le maire Murphy.

Biden a poursuivi en ajoutant qu’on ne pouvait pas se disputer avec son frère en dehors de la maison et le maire a répondu:

«C’est exactement ça.»

Publicité

Personne ne connaît le contexte de l’échange des deux hommes, mais tout porte à croire que le président se bombait le torse et voulait indiquer qu’il était l’homme de la situation.

Publicité

Certaines rumeurs rapportent toutefois que Biden parlait peut-être de Ron DeSantis (Gouverneur de la Floride), qui pourrait lutter pour le poste à la présidence des États-Unis en 2024. Les deux étaient d’ailleurs présents en Floride, donc ça serait logique.

Profitons-en pour souligner à nouveau que ce n’est pas la première fois que des micros captent des propos de Biden sans que celui-ci en soit conscient!

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

Aaron Judge se prononce au sujet de la balle de son 62e circuit

Le roi des circuits de la Ligue américaine, Aaron Judge, s’est prononcé au sujet de la balle historique qu’il a catapultée avec ses puissants canons (ses bras) dans les gradins du Globe Life Field mardi soir.

Voici ce que le Juge a indiqué avec sa classe légendaire concernant cette prise:

Publicité

«Ce serait génial de la récupérer, mais c’est un souvenir pour un fan. Il a fait une belle prise et il a tous les droits de la récupérer!»

Le numéro 99 affirme désirer ardemment cette balle de nature historique, mais, pour l’instant, le nouveau propriétaire de celle-ci, Cory Youmans, ne souhaite aucunement s’en départir.

Le type en question, soit Youmans, qui œuvre dans les finances du côté de Dallas, a précisé aux journalistes sur place qu’il n’avait pas encore réfléchi au futur de la balle, mais que pour le moment, il allait la conserver.

Publicité

J’imagine qu’il désire faire monter les enchères à son maximum?

Publicité

Selon plusieurs spécialistes, cette balle pourrait valoir environ deux millions de dollars!

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending