Connectez-vous avec nous

Actualités

Alec Baldwin poursuivit par la famille de sa victime

Les avocats de la famille d’Halyna Hutchins ont déposé hier (mardi 15 février) une poursuite civile contre Alec Baldwin qui a tué accidentellement la directrice photo lors du tournage du film Rust en octobre dernier.

«De nombreuses personnes sont coupables, mais M. Baldwin était la personne qui tenait l’arme et sans lui, elle ne serait pas morte», a déclaré Brian Panish, avocat de la famille Hutchins, lors d’une conférence de presse à Los Angeles.

Publicité

Le 21 octobre dernier, alors qu’il pratiquait une scène pour le western Rust, Alec Baldwin a fait feu en direction d’Halyna Hutchins qui n’a pas survécu à ses blessures.

Depuis la tragédie, l’acteur mentionne qu’il croyait que son revolver était chargé à blanc et que la mort de sa consoeur était un accident. Lors d’un entretien avec ABC en décembre dernier, Alec Baldwin révélait qu’il «pourrait se tuer s’il pensait être responsable» de cette mort.

Quoi qu’il en soit, pour la famille de la directrice photo, des erreurs ont été commises.

Publicité

«Baldwin a une part de responsabilité importante, mais il y en a d’autres, et c’est ce dont il s’agit dans cette affaire : évaluer la répartition équitable entre les responsables de cette tragédie insensée», a déclaré l’avocat au sujet de la plainte déposée au Nouveau-Mexique.

Depuis le début de l’enquête, plusieurs pistes sont analysées. Alec Baldwin croit n’avoir jamais appuyé sur la gâchette de son arme. Le fournisseur des munitions utilisées lors du tournage du film pourrait aussi être en cause, s’il est prouvé qu’il a mélangé de vraies cartouches avec des balles à blanc.

Alec Baldwin est accusé d’avoir tiré la seule balle qui a touché et tué Hutchins, puis est sortie de son corps et a touché le réalisateur Joel Souza à la clavicule.

Publicité

Au cours de la conférence de presse, les avocats de la famille ont montré une vidéo d’animation de près de 10 minutes qui simule la tragédie dans les moindres détails.

La plainte de 29 pages déposée par la famille d’Hutchins désigne également comme défendeurs David Halls, l’assistant réalisateur qui a remis l’arme à Baldwin, l’armurier Hannah Gutierrez-Reed et d’autres producteurs.

Selon les avocats de la famille, au moins 15 normes industrielles ont été violées, notamment le fait de ne pas utiliser un pistolet d’appoint en caoutchouc, de ne pas traiter le pistolet sur le plateau comme s’il était chargé et d’utiliser une caméra à distance lorsqu’une arme à feu est dirigée vers la caméra ou à proximité.

Publicité

La poursuite de la famille d’Halyna Hutchins s’ajoute aux autres déjà déposées contre Alec Baldwin. La superviseuse du scénario et le chef électricien du film ont déjà entamé des recours contre l’acteur.

Une poursuite au civil a été déposée par l’armurière du film Rust contre le fournisseur des munitions utilisées lors du tournage du film qui a fait une victime.

Publicité
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Actualités

Un homme tire un requin par la queue!

Ce n’est pas tout le monde qui passe son vendredi bien tranquille à tapoter sur un clavier…

Certains s’amusent à jouer avec des requins sur le bord d’une plage, comme cet Australien nommé qui a tiré un requin par sa queue!

Publicité

«J’ai été complètement stupéfaite lorsque les requins sont apparus littéralement à l’improviste, alors que je me tenais dans l’eau jusqu’aux mollets et que je m’apprêtais à plonger et à nager vers des eaux plus profondes pour rejoindre la pointe!», a indiqué Jane Wishaw, une femme qui se baignait.

Les baigneurs réunis à la plage White Hills à Bouvard, au sud de Perth, ont alors en plus été «choqués» d’apercevoir cet homme empoigner le requin par la queue afin de le ramener dans l’eau!

Le requin en question mesurait plus ou moins deux mètres de long. Il s’est évidemment agité, et lorsque l’eau devenait plus profonde, l’homme s’est accroupi, en tenant la nageoire dorsale du requin, pour ne pas être frappé.

Notons que dans l’ouest de l’Australie, où a eu lieu cette scène, pas moins de 25 requins ont été repérés, dont un immense requin blanc de cinq mètres!

Publicité

Continuer la lecture

Actualités

Ça s’est passé un… 28 janvier

2021

Les mitaines de Bernie Sanders portées lors de l’inauguration du président Biden ont permis de récolter 1,8 million de dollars pour des associations caritatives du Vermont après que les images soient devenues virales.

2018

Open d’Australie – Tennis masculin : Roger Federer bat Marin Čilic 6-2, 6-7, 6-3, 3-6, 6-1 et remporte son 20e titre du Grand Chelem, un record.

Publicité

1986

La navette spatiale Challenger STS-51-L explose peu après le décollage, tuant les sept astronautes à son bord.

1985

Enregistrement de la chanson «We Are the World» par le groupe USA for Africa (Michael Jackson, Lionel Richie et autres vedettes).

1980

Le Canada permet à six diplomates américains réfugiés dans son ambassade à Téhéran de fuir l’Iran grâce à de faux passeports et de rentrer dans leur pays.

Publicité

1958

Au Danemark, la compagnie Lego invente ses petits blocs.

1935

L’Islande devient le premier pays à légaliser l’avortement.

1887

Le début de la construction de la tour Eiffel à Paris.

Publicité

1813

L’auteur Jane Austen publie le roman «Pride and Prejudice» en Angleterre.

Publicité
Continuer la lecture

Actualités

Cole Caufield a fait rigoler son équipe avec une casquette bien spéciale

Malgré une sérieuse blessure à l’épaule qui nécessitera une opération, le sourire de Cole Caufield est toujours aussi radieux. Le jeune homme de 22 ans a donné une conférence de presse avant l’entraînement des Canadiens de Montréal vendredi, et à la suite de ça, il s’est présenté près de la patinoire pour faire exploser de rire ses coéquipiers.

Caufield portait une grosse casquette, ce qui en a fait rigoler plus d’un. Il s’est même permis quelques manœuvres avec un bâton, démontrant à quel point il s’ennuyait de jouer au sport qu’il aime tant.

Cela dit, lors de sa petite conférence, Caufield a mentionné que son opération aura lieu du côté du Colorado mercredi prochain. C’est le docteur Peter Millett, le même qui a opéré Josh Anderson jadis pour sensiblement la même blessure, qui prendra en charge Cole.

Le jeune franc-tireur a également précisé qu’il a subi cette blessure une première fois contre les Stars de Dallas lors du dernier match avant Noël. Il a ensuite aggravé celle-ci au début du mois de janvier, face aux Predators de Nashville.

Publicité

Évidemment, les entraîneurs doivent quasiment cacher les bâtons et les patins de Caufield afin de lui empêcher de sauter sur la glace.

Notons d’ailleurs que si les Canadiens étaient en séries, il aurait retardé son opération.

Publicité
Continuer la lecture
Publicité
Publicité

Trending